Navigation Menu+

Le basilic japonais

Le basilic japonais

Le basilic japonais est une plante utilisée pour la nutrition, il compose aussi certains produits dans les industries agro-alimentaires et joue un rôle important dans la phytothérapie. Le nom scientifique dont on lui attribue est Perilla Frutescens. Il est aussi connu sous le nom de Shiso et son espèce varie selon la forme et la couleur de ses feuilles.

le-basilic-japonais1.jpg

Tout savoir sur le basilic japonais ou shiso

Le basilic Japonais est originaire de l’Asie du Sud-est, son utilisation dépend généralement de la couleur de ses feuilles. L’espèce verte ou « shiso viridis » par exemple peut être un médicament efficace contre les intoxications alimentaires et c’est un antiallergique contre l’intolérance à certains crustacés. Le shiso vert pousse dans une atmosphère humide, bien exposé au soleil. L’espèce pourpre ou rouge nommée « shiso purpurea » ou encore « shiso vrai » est la forme typique, elle possède des fruits précieux comme des petites perles, de qui provient sans doute son nom. Ces fruits rouges sont utilisés comme colorant alimentaire très puissant grâce à son pigment anthocyanique. Le basilic japonais par ses propriétés thérapeutiques calme le stress et les irritations, il agit également sur les problèmes de foies et les effets néfastes apportés par la consommation d’aliments d’origine animale.

Comment utiliser le shiso en cuisine ?

Les feuilles du basilic japonais sont des aliments excellents pour la santé. Elles peuvent se manger cuites ou crues ou séchées.

Mélangé à la salade, le basilic vert apporte une saveur aromatique, quand au basilic rouge il est surtout utilisé pour la décoration des plats. Les graines du Shiso pourpre sont employées comme épices en cuisine outre la coloration qu’elles apportent à la nourriture. Certaines variétés de basilic japonais fournissent de l’huile riche en oméga-3 utilisée en cuisine ou de l’huile odorante utilisée dans la cérémonie shintoïstes.